Mieux connaitre le métier de journaliste

Quelle est la situation actuelle par rapport au métier de journaliste ? Est-ce un métier prometteur et est-ce que le marché n’est-il pas encore inondé ? Sur le plan national, il faut reconnaître qu’une crise secoue le monde du journalisme, néanmoins, on ne cesse de recruter au niveau de la presse écrite périodique.

Que dire du métier de journaliste ?

C’est un secteur grand pourvoyeur de postes de journalistes à l’heure actuelle. Mais ce n’est pas le seul qui embauche, celui de la presse quotidienne régionale, lui aussi, recrute. En fait, ces deux secteurs, à eux seuls, regroupent la moitié des professionnels de l’information en France. La télévision, la radio et la presse nationale suivent derrière en termes d’embauches, ainsi que les agences de presse. Au total, 60 % des journalistes exercent en Île-de-France car c’est la région où se concentrent les grands médias français. Aussi, ceux qui sont passionnés par le métier peuvent espérer être recruté par l’un ou l’autre de ces entités.

Quel genre de formations suivre pour devenir journaliste ?

Sur un plan purement légal, nulle formation n’est requise pour toute personne souhaitant exercer la profession de journaliste. Toutefois, c’est la Convention collective nationale de travail des journalistes qui recommandent l’obtention de certains diplômes auprès de 13 écoles et universités sur le territoire français. Ces établissements délivrent un programme spécifique. On peut citer le Centre de formation des journalistes de Paris, l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, l’Ecole de journalisme de Toulouse et l’Institut pratique de journalisme de Paris. Pour devenir élève dans ces écoles privées, il faut passer un concours hautement sélectif. Il est essentiel d’avoir au moins un Bac+5. Pour les écoles en facultés, il y a le Master Journalisme de Sciences Po Paris, l’Institut français de presse, l’Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine et d’autres IUT, comme celle de Tours.

Le rôle du journaliste

Le journaliste est en charge de transmettre des informations fiables, vérifiées et vérifiables. Dès la collecte, en passant par la vérification et la retranscription, le journaliste reste objectif et ne laisse pas ses sentiments personnels interférer sur son travail. Il traite de sujets nationaux ou internationaux et il a le devoir de proposer des sujets précis, de préparer des interviews et de trouver les interlocuteurs qu’il faut, décider de l’angle par lequel il va traiter son sujet et de rédiger l’information de manière à ce qu’elle soit compréhensible par tous les lecteurs. Dans tout cela, il doit respecter les consignes éditoriales préétablies.

Que faut-il comme qualités ?

La curiosité est indispensable, ainsi qu’une parfaite maîtrise de la langue française. Il doit également savoir s’adapter à toute personne et à toutes situations. Il doit avoir l’esprit critique et posséder une grande réactivité. La rigueur est tout aussi importante pour mener ses investigations. Etant donné que l’actualité ne s’arrête jamais, le journaliste digne de ce nom doit se montrer disponible, et capable de traiter les sujets d’actualité dans les meilleurs délais. Et il doit savoir garder précieusement et entretenir ses relations avec ses informateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *